Aéroponie

aéroponie et production

Vous avez sûrement déjà entendu parler du hydroponique et la aquaponie. Il traite différents systèmes de culture qui utilisent la technologie la plus moderne pour optimiser le rendement et améliorer la qualité des cultures. Aujourd'hui, nous vous proposons une autre technique différente qui révolutionne également le système. Il s'agit de la aéroponie. Cette technique consiste à faire travailler les airs pour produire des cultures aéroponiques à croissance rapide, à haute densité, saines et délicieuses.

Dans cet article, nous allons vous dire tout ce que vous devez savoir sur l'aéroponie et l'importance qu'elle prend aujourd'hui.

Qu'est-ce que l'aéroponie?

aéroponie

Le mot aéroponie vient des arrêts, de l'air et du travail. Pour cette raison, on dit que c'est le système aéroponique qui met à l'œuvre dans l'air pour produire les récoltes. Il ne s'agit ni plus ni moins que de faire pousser des plantes où les racines sont en suspension dans l'air. Les plantes obtiennent les nutriments grâce à une solution à base d'eau qui est délivrée aux racines par une fine brume ou rosée. C'est-à-dire, les plantes sont capables d'absorber les nutriments grâce à l'humidité.

L'idée de pouvoir faire pousser des plantes avec leurs racines exposées dans l'air existe depuis plus d'un siècle. Cependant, les systèmes d'aéroponie actuels sont le résultat de recherches approfondies sur l'agriculture durable et la haute technologie pour l'avenir. Nous connaissons tous le problème de la fertilité des sols dans le monde. La surexploitation des sols et de l'agriculture dans d'autres zones est à l'origine de sa dégradation. Chaque année, la surface des sols fertiles est réduite dans le monde entier. Cela entraînera une augmentation des prix des récoltes dans le monde.

La difficulté de production et l'avenir qui nous attend nous ont conduit à nous plonger dans différentes techniques qui ont une plus grande durabilité.

Différences entre l'aéroponie et la culture hydroponique

grandes cultures

Nous allons examiner les principales différences qui existent entre l'aéroponie et la culture hydroponique. Nous rappelons que la culture hydroponique est le système dans lequel sont cultivées des plantes dont les racines sont immergées dans une solution aqueuse où ils sont tous dans les nutriments nécessaires pour que la plante se développe correctement. C'est aussi une technique qui n'a pas besoin d'avoir un vrai plancher.

Un système hydroponique implique de l'eau liquide qui est en mouvement continu dans laquelle l'humidité et les nutriments nécessaires sont fournis afin que la plante a ses besoins couverts et la pourriture est évitée. Au contraire, dans les systèmes aéroponiques, un brouillard est généré avec de petites gouttes d'eau. Dans ces petites gouttes d'eau se trouvent les nutriments nécessaires à la plante à tout moment.

Certaines personnes soulignent que les systèmes hydroponiques nécessitent un type de substrat de culture sans terre. Cet anneau de culture est généralement la solution nutritive elle-même. En revanche, les systèmes aéroponiques n'utilisent aucun milieu de croissance au-delà du cube où se trouve la plante.

Comment fonctionnent ces systèmes?

systèmes aéroponiques

Comme nous l'avons mentionné précédemment, dans un système aéroponique, les racines des plantes sont suspendues dans l'air. Cela les aide à être pleinement exposés à l'oxygène dont ils ont besoin à tout moment. C'est donc une variable dont vous n'avez pas à vous soucier. Alors que les plantes respirent le dioxyde de carbone de l'air dans le cadre du processus de photosynthèse, les racines ont également besoin d'oxygène pour faciliter le processus d'absorption des nutriments. Ce sont tous ces nutriments que la plante incorpore par le biais de gouttelettes d'eau en suspension dans l'air. Ils ont besoin de ces nutriments pour pouvoir construire de nouvelles structures et se développer.

L'usine reste en place à tout moment dans une mer avec un haut de clôture. Les plantes sont disposées dans de petits paniers ou des bouchons en mousse fermant les tiges assez doucement mais fermement. De cette façon, ces bouchons permettent aux racines de pousser sans restrictions.

Les chambres à racines sont des conteneurs fermés dont vous avez besoin pour empêcher la lumière et les parasites d'entrer tout en maintenant l'humidité. Cependant, il permet à l'air frais d'entrer afin que les racines puissent avoir suffisamment d'oxygène pour incorporer les nutriments. La solution nutritive est pompée à travers un réservoir ou un corps de pulvérisation à intervalles réguliers. Grâce à ces pulvérisateurs, les plantes peuvent incorporer ces nutriments à travers leurs racines. L'eau aide à tout moment à ce que les plantes ne se dessèchent pas.

Il existe des systèmes plus avancés et sophistiqués où les gicleurs sont activés pendant plusieurs secondes et s'éteignent pendant quelques minutes. La mise en marche et l'arrêt du cycle se produiront plusieurs fois par jour, mais permettront d'économiser de la lumière.

L'un des facteurs clés d'une culture hydroponique efficace est la capacité de produire des gouttelettes d'eau de la bonne taille. Et le fait est que les racines ne peuvent absorber les gouttes d'eau que si elles ont un diamètre compris entre 5 et 50 microns. C'est la taille idéale pour que les racines absorbent les nutriments.

Avantages du système aéroponique

Beaucoup de gens se demandent pourquoi ils devraient choisir un système aéroponique plutôt que l'agriculture traditionnelle ou les systèmes hydroponiques. L'un des principaux avantages de l'aéroponie est que vous pouvez faire pousser les plantes rapidement. En tant que milieu de plantation l'air, vous n'avez rien à préparer. Il suffit de placer les racines pour ne pas empêcher un meilleur accès à l'oxygène. Ce n'est pas du tout compliqué car vous n'avez pas besoin d'utiliser une sorte d'énergie de lutte pour pousser vos racines à travers un support physique.

L'un des grands avantages qui fait de l'aéroponie le moyen de production le plus efficace est l'ensemencement à haute densité. Et est-ce que les plantes peuvent avoir un contact minimal entre elles ou avec quoi que ce soit de physique. Aussi il peut y avoir des récoltes de nombreuses plantes dans un très petit espace. Comme les plantes sont situées dans l'air, il est beaucoup plus facile de lutter contre les maladies et les ravageurs. Tout cela se traduit par des facteurs avec des rendements plus élevés et une production plus élevée.

J'espère qu'avec ces informations, vous pourrez en savoir plus sur l'aéroponie et ses caractéristiques.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.