Sylviculture

Lorsqu'on parle d'exploitation forestière, on se réfère à la sylviculture. C'est une science proche de l'agriculture même si elle n'est pas si répandue. Il est responsable de l'entretien des cultures et des forêts. La foresterie a également pour objectif principal la conservation de l'environnement naturel en améliorant la qualité de l'environnement et la production de pâturages pour le bétail.

Dans cet article, nous allons vous dire tout ce que vous devez savoir sur la foresterie et son importance pour la conservation de la nature.

Qu'est-ce que la foresterie

Lorsque nous parlons de foresterie, nous ne parlons pas de cette activité qui est responsable de la culture et de l’entretien des forêts. Son objectif principal est la conservation de l'environnement naturel grâce à la culture des forêts, améliore la qualité de l'environnement et la production et l'entretien des pâturages pour le bétail. Dans notre pays, la foresterie génère des exploitations assez importantes de bois et de liège sans endommager les écosystèmes naturels.

Parmi les activités que la foresterie englobe, nous trouvons la plantation, l'entretien et l'exploitation des cultures forestières à partir desquelles les forêts et les montagnes se développent. Pour des raisons pratiques, il est considéré comme une science familière avec l'agriculture bien qu'il présente certaines différences. La première et grande différence est la méthodologie de production. Alors que l'agriculture nécessite des fruits et des cultures en quelques mois seulement et une production à grande échelle, la foresterie a des résultats après des dizaines d'années. Ces durées peuvent varier en fonction des espèces cultivées.

Évidemment, selon les climats et les écosystèmes que nous choisissons pour pouvoir cultiver des espèces, il faudra peut-être plus ou moins pour avoir cette ressource naturelle disponible. Les espèces qui génèrent un sol organique sont également utilisées pour le reboisement potentiel des forêts.

L'activité forestière comprend certaines activités telles que la culture des forêts avec différents traitements et techniques. Il est prévu que l'entretien et l'utilisation des matériaux et des ressources naturelles soient effectués de la manière la plus optimale et la moins nocive pour l'environnement. C'est ainsi que la foresterie parvient à établir une bonne relation entre bien-être et productivité dans différents écosystèmes forestiers. Non seulement nous parvenons à prendre soin de l'environnement et à conserver les ressources naturelles, mais nous en tirons également des avantages économiques.

À quoi ça sert

Importance de la foresterie

La principale utilité de la foresterie est la gestion des forêts et des terres boisées. Avec cet entretien et ces soins, divers services exigés par la société peuvent être produits en permanence. Les services écosystémiques sont ceux qui offrent systèmes naturels et qui procurent des avantages environnementaux et économiques. La gestion des forêts et des terres boisées est basée sur les principes de durabilité environnementale à la fois de la qualité de l'écosystème et des actifs naturels. Pour ce faire, ils utilisent divers traitements et outils qui permettent l'utilisation de la culture à des fins différentes et sur une longue période.

Chaque type de culture a pour objectif principal une fonction établie. Par conséquent, le forestier se concentrera sur l'exploitation de chacune des fonctions pour optimiser les résultats et les avantages. Par exemple, du bois, du bois de chauffage ou des fruits et d'autres matériaux peuvent être obtenus à partir de cultures.

En fin de compte, le but ultime de la foresterie sera toujours d'utiliser l'espace forestier disponible pour pouvoir faire pousser des arbres dont on pourra tirer certains avantages. De ces arbres, vous pouvez extraire du bois, du liège ou du papier. Il faut tenir compte du fait que les délais de production peuvent être très longs en fonction du type de culture qui se propage. Certains des objectifs écologiques que permet la foresterie sont la production de plusieurs cultures à long terme afin d'établir un certain équilibre entre les besoins biologiques, écologiques et économiques de la culture. C'est ainsi que le renouvellement continu de ses ressources est garanti.

Ceci signifie que la surexploitation des ressources ne sera pas autorisée. Autrement dit, les ressources ne seront jamais extraites des cultures à un rythme plus rapide que celui qui peut être régénéré naturellement.

Types de foresterie

Sylviculture

Il existe de nombreux types de foresterie selon le territoire et les besoins de chaque région. Analysons les différents types:

  • Foresterie intensive: C'est celui qui utilise différentes techniques pour garantir une productivité plus élevée de la zone forestière dédiée à la culture.
  • Exploitation forestière extensive: est chargé de mener des activités dans certains endroits qui incluent des activités environnementales, économiques et sociales. Avec cette pratique, il est possible de créer une prise de conscience sur la protection de l'environnement dans les zones cultivées, ainsi que dans le reste. En outre, ils offrent également certains services à la population tels que le tourisme et l'éducation environnementale. De cette manière, la production et l'entretien des forêts sont garantis de manière durable dans le temps.

Avantages et inconvénients

Parmi les principaux avantages, on trouve le reboisement ou le boisement de zones initialement peu arborées. Il est également utilisé pour récupérer ces zones désertiques. Il fait partie d'une source de vie pour de nombreuses espèces végétales et animales. C'est ainsi qu'un grand écosystème en bonne santé est créé.

Il contribue à divers avantages environnementaux car il peut mieux purifier l'air grâce à la photosynthèse par les plantes. Il alimentait également les rivières et approvisionnait différentes zones en eau potable.

Cependant, cela peut présenter certains inconvénients. Ces inconvénients surviennent principalement lorsque la foresterie n'est pas gérée correctement. Si cela n'est pas fait correctement, il est facile de nuire à l'environnement et de mettre en danger les espèces animales et végétales. L'être humain peut conduire à des déséquilibres majeurs dans les écosystèmes naturels en raison d'une mauvaise gestion. Par exemple, il peut endommager l'écosystème par une exploitation forestière excessive, la plantation d'espèces incompatibles et / ou envahissantes, etc.

Comme vous pouvez le voir, la foresterie est un outil parfait pour profiter des zones les plus dégradées et leur donner une utilisation à la fois sociale, économique et environnementale. Grâce à cette pratique, il est possible de revaloriser la nature et d'apprendre les valeurs de la conservation des ressources.

J'espère qu'avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur la foresterie.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.