Passeport produit numérique

passeport produit numérique

Au fil du temps, l’urgence de réparer les dommages environnementaux causés par de multiples industries s’intensifie. L'Union européenne (UE) a pris des mesures notables l'année dernière pour lutter contre les problèmes écologiques en définissant un ensemble de règles visant à réparer les dommages causés par les transgressions précédentes. Cela démontre l'engagement de l'UE à atténuer les conséquences de la négligence environnementale passée. L'une de ces mesures est la création et l'incorporation du passeport produit numérique.

Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu'est le passeport produit numérique, ses caractéristiques et son importance.

Impacts environnementaux dans l'industrie

cycle de passeport produit numérique

L'industrie de la mode a été à l'avant-garde des réglementations actuelles et futures en raison de ses pratiques notoirement nocives pour l'environnement, de ses dilemmes éthiques et de ses mauvaises mesures de responsabilisation.

Afin d'atténuer l'impact négatif des microplastiques et de la déforestation, la Commission européenne a présenté une proposition dans le cadre de son Règlement sur l’écoconception des produits durables (ESPR). Cette proposition est considérée comme la base de la stratégie de la Commission visant à créer des produits plus respectueux de l'environnement et plus durables. Les réglementations proposées s'appliqueront à tous les produits vendus au sein de l'UE, quelle que soit leur origine de fabrication.

La législation proposée mettrait en œuvre un passeport numérique pour une variété de produits, notamment des textiles, renforcer le respect de la réglementation en matière d’écoconception.

Qu’est-ce que le passeport produit numérique ?

réunion d'écoconception

Le passeport produit numérique est un terme utilisé pour décrire un document numérique contenant des informations complètes sur l'ensemble du cycle de vie d'un produit. Cela inclut des informations sur la conception, matériaux, processus de production, distribution, utilisation et élimination du produit. C'est un moyen d'accroître la transparence et la durabilité dans l'industrie manufacturière en fournissant aux consommateurs des informations précieuses sur les produits qu'ils achètent et sur leur impact sur l'environnement.

Le nouveau passeport produit numérique, ou DPP, oblige les entreprises à collecter et à divulguer des données sur chaque phase de l'existence d'un produit. Cette collecte de données sera disponible via un « jumeau numérique », un modèle en ligne qui reflète les caractéristiques et les attributs du produit en temps réel.

Même si le concept et les mécanismes du DPP sont susceptibles de changer, Son objectif initial reste axé sur la durabilité et les caractéristiques écologiques et origines d'un produit, ainsi que la façon dont il est fabriqué. Le DPP fonctionne en utilisant la technologie blockchain, garantissant que ces informations sont sécurisées et disponibles pour l'utilisateur final via un QR ou un code-barres sur l'étiquette du produit. Ce système décentralisé garantit un accès facile aux données vitales.

Données et catégories du Passeport Produit Numérique

technologie blockchain

Le Passeport Produit Numérique couvrira plusieurs catégories d’informations. Premièrement, il intégrera des informations générales sur le produit, notamment son identification, son poids, ses numéros de référence et son lieu de fabrication. De plus, il se penchera sur les matériaux utilisés dans sa création, détaillant son origine et l'empreinte carbone du produit. Le DPP fournira également des informations sur la propriété passée et actuelle du produit et offrira tous les détails. sur les réparations, les garanties et les instructions de recyclage, de démontage et autres processus connexes.

Les données accumulées grâce au DPP sont destinées à apporter des avantages à diverses personnes, notamment les marques, les parties prenantes et les consommateurs. Quant aux consommateurs, l’outil leur permettrait de prendre des décisions plus éclairées concernant leurs achats, ainsi que de sélectionner des options plus durables. La mise en œuvre du DPP réduira la probabilité d’induire les consommateurs en erreur et rendra beaucoup plus difficile pour les marques de faire des allégations non fondées en matière de durabilité.

Difficultés de mise en œuvre

L’intégration de nouvelles technologies à grande échelle présente de nouveaux obstacles. Ces défis incluent la connexion du Passeport Produit Numérique (DPP) à un support de données et un identifiant unique qui doivent être physiquement présents sur le produit, ainsi qu'être accessible et interopérable en ligne. L'agent responsable de l'introduction du produit sur le marché de l'UE est légalement responsable de la collecte, de la fourniture et de la mise à jour périodique des informations nécessaires. Compte tenu de ces facteurs, les marques doivent être outillées pour collecter, fournir et mettre à jour toutes les informations nécessaires au DPP.

L'intégration de DPP dans des flux de travail établis peut nécessiter des ajustements et des investissements importants dans l'infrastructure technologique. L'adoption généralisée du DPP dans tous les secteurs est un processus progressif qui nécessite des initiatives de coopération et établir des pratiques partagées entre les parties prenantes. Il est crucial de reconnaître que certains segments de la chaîne d’approvisionnement peuvent disposer d’une infrastructure limitée, ce qui souligne la nécessité d’un travail préparatoire essentiel avant que la technologie puisse être pleinement utilisée et intégrée.

Malgré les préoccupations susmentionnées, cette modification fournira une méthode plus efficace pour gérer et réduire les émissions de carbone tout au long de la chaîne de valeur. Par ailleurs, adopter cette initiative va au-delà du simple respect de la réglementation : sert de base pour maximiser l’efficacité de la production et renforcer la gestion de la chaîne d’approvisionnement, conforme aux bonnes pratiques commerciales.

L'intégration de cette technologie a entraîné un report important dans la mise en œuvre du DPP. Le plan initial était de publier les spécifications du règlement en 2024, mais en raison de procédures floues et de facteurs susceptibles de créer une incertitude pour les responsables de l'utilisation de l'outil, cet objectif n'a pas encore été atteint. Les incertitudes entourant la question de l’impact social et l’importance d’établir un système uniforme ont prolongé ce retard. Par conséquent, Aucune date fixe n'a été fixée pour l'introduction du DPP, la réglementation devant entrer en vigueur en 2026/27, et la plupart des produits devraient être conformes à ces réglementations d’ici 2030.

Même s’il n’est pas encore obligatoire pour les entreprises d’effectuer certaines modifications, il est conseillé de commencer à prendre des mesures pour se préparer aux changements futurs. Les détaillants et les marques devront prendre le temps de se familiariser avec le DPP et ses avantages, en se renseignant sur la technologie et ses implications.

J'espère qu'avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur le Passeport Produit Numérique et ses caractéristiques.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.