Les plus grands déserts d'Espagne

les plus grands déserts d'Espagne

En Espagne, un large éventail d'écosystèmes fournissent des habitats à une multitude d'espèces végétales et animales. Les régions de haute montagne, les différents types de forêts et les zones humides jouent notamment un rôle essentiel dans la lutte contre le changement climatique. Cependant, l’Espagne est également connue pour ses paysages désertiques, que l’on retrouve dans différentes régions du pays. Les les plus grands déserts d'Espagne Ce sont des écosystèmes plus désolés avec un climat plus aride.

Dans cet article, nous allons vous expliquer quels sont les plus grands déserts d'Espagne et quelles caractéristiques doit avoir un écosystème pour être considéré comme un désert.

Caractéristiques qu'un désert devrait avoir

les plus grands déserts d'Espagne

Un désert est un écosystème unique caractérisé par des conditions environnementales extrêmes, principalement marquées par un manque de précipitations. Pour qu’une zone soit considérée comme désertique, elle doit répondre à diverses caractéristiques qui définissent cet environnement particulier.

Premièrement, la quantité de précipitations annuelles dans un désert est extrêmement limitée, généralement moins de 250 millimètres. Ce manque de précipitations se traduit par une aridité extrême, qui contribue à la formation de sols secs et, dans de nombreux cas, avec de fortes concentrations de sels minéraux. Le manque d’humidité atmosphérique est également une constante dans ces endroits, ce qui signifie que l’évaporation dépasse de loin la quantité d’eau entrant dans le système par les précipitations.

La température est un autre élément distinctif des déserts. Pendant la journée, les températures peuvent atteindre des niveaux élevés, dépassant facilement les 40 degrés Celsius dans de nombreux cas. Cependant, le manque d'humidité dans l'air permet aux températures de baisser considérablement la nuit, atteignant parfois des valeurs proches de zéro degré Celsius. Cette amplitude thermique quotidienne extrême est une caractéristique courante dans les déserts.

La flore et la faune des déserts ont évolué pour s'adapter à ces conditions inhospitalières. Les plantes sont généralement résistantes à la sécheresse, avec des adaptations telles que des systèmes racinaires profonds ou des structures qui minimisent la perte d'eau. Les animaux du désert, quant à eux, ont développé des stratégies pour conserver l'eau et réguler leur température corporelle, comme l'activité nocturne pour éviter la chaleur diurne.

Un autre aspect distinctif des déserts est la présence de formations géologiques uniques, telles que des dunes de sable, des plateaux érodés et de profonds canyons. Ces éléments contribuent au caractère unique du paysage désertique et sont liés à la rareté de la végétation qui, dans de nombreux cas, ne peut pas retenir le sol, donnant lieu à la formation de structures géologiques particulières.

La biodiversité dans les déserts, bien que souvent perçue comme limitée, C'est étonnamment riche et varié. De nombreuses espèces, végétales et animales, ont développé des adaptations uniques pour survivre dans ces conditions extrêmes, ce qui ajoute un caractère particulier à ces écosystèmes.

Les plus grands déserts d'Espagne

écosystèmes désertiques

Désert de Gorafe à Grenade

Situé au cœur de la dépression de Guadix-Baza, Le désert de Gorafe couvre une superficie de 1.6006 XNUMX hectares, offrant une fusion impressionnante de formes, de couleurs et d'expériences.. Ce paysage unique est niché dans un bassin sédimentaire intérieur, entouré de montagnes majestueuses et présentant une élévation notable au-dessus du niveau de la mer. En particulier, en son cœur se trouvait un lac dont les eaux, il y a à peine 100.000 XNUMX ans, se déversaient dans la vallée du Guadalquivir par le fleuve Guadiana Menor.

Il existe deux régions principales dans le désert. La première région, connue sous le nom de badlands, est composée de canyons, de ravins et de cheminées de fées. La deuxième région, située plus loin du noyau central, est caractérisée par de vastes canyons d'argile rouge.

Le désert de Tabernas de Almería

Situé dans la zone nord d'Almería, entre les Sierras de los Filabres et Alhamilla, il s'étend sur une vaste superficie de 28.000 5 hectares qui constitue la seule zone désertique de tout le continent européen. Ce paysage remarquable fait partie des XNUMX plus grands déserts d'Espagne. Ses caractéristiques distinctives comprennent un réseau de ravins traversés par de puissantes rivières appelées oueds, qui ne transportent que de l'eau, de la boue et des pierres en période d'inondation. Avec une précipitation annuelle inférieure à 250 mm et des températures moyennes supérieures à 17ºC, ce climat unique a donné lieu à la formation de mauvaises terres, nichées entre les imposants reliefs de Filabres, Alhamilla, Gádor et Sierra Nevada.

Désert des Bárdenas Reales en Navarre

désert des bardenas

Avec superficie de 41.845 400 hectares, cette région semi-désertique présente des pentes qui atteignent XNUMX mètres de hauteur, ce qui le rend incontournable sur la liste des déserts les plus importants d'Espagne. Reconnu réserve de biosphère par l'UNESCO, ce parc naturel témoigne de son importance écologique. Ses sols d'argile, de gypse et de grès ont subi l'érosion, créant un paysage captivant orné de ravins, de plateaux et de collines.

Le parc est divisé en trois zones différentes : El Plano, Bardena Blanca et La Negra. Parmi elles, Bardena Blanca se distingue comme la plus captivante, avec un groupe de montagnes aux formes particulières au sein de sa dépression centrale.

Désert des Larves à Jaén

Ce désert particulier, situé dans la région andalouse, est souvent considéré comme l'un des moins explorés. Le paysage, qui couvre environ 57.000 XNUMX hectares, se caractérise par ses conditions arides, ce qui entraîne une végétation minimale. Les chênes, les pins et les arbustes font partie des rares plantes qui parviennent à prospérer dans cet environnement hostile. Pendant les mois d’hiver, les températures peuvent descendre jusqu’à 4°C.

Désert de Monegros à Saragosse

Diffusion sur un vaste terrain de 276.440 XNUMX hectares et situé entre Saragosse et Huesca, Il existe un désert qui a la particularité d'être labellisé « Paysage très unique, unique en Europe ». Ce désert figure fièrement parmi les cinq plus grands déserts d'Espagne. Avec une histoire géologique s'étendant sur plus de 25 millions d'années, elle présente un relief diversifié composé de steppes, de chaînes de montagnes, de ravins et de vallées. À l’intérieur de ses frontières, une variété vibrante de faune et de flore prospère, contribuant à sa remarquable diversité biologique.

Bien que son aspect sableux domine, il est marqué par la présence de lagunes et d'étangs salés, comme Sariñena ou La Playa, qui servent d'oasis liquides au sein de cette étendue désertique. Connu à l'origine sous le nom de Montagnes Noires, ce désert doit son nom à l'abondance de pins et de genévriers qui ornaient autrefois son paysage avant d'être abattus.

J'espère qu'avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur les plus grands déserts d'Espagne et leurs caractéristiques.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.