La vignette de contamination est-elle obligatoire ?

la vignette pollution est obligatoire dans la voiture

Nous savons que la pollution de l'environnement par les véhicules et les transports en général causent de grandes quantités de toxines pour l'atmosphère qui affectent la qualité de l'air et le changement climatique. Pour pallier ces problèmes, la DGT a sorti en 2016 des vignettes pollution qui nous indiquent si les véhicules sont plus ou moins polluants. Une question qui revient pour de nombreux conducteurs est de savoir s'il est la vignette de contamination est obligatoire.

Pour cette raison, nous allons dédier cet article à vous dire si la vignette pollution est obligatoire, quelles sont ses caractéristiques et à quel point il est important de l’avoir dans la voiture.

autocollant de pollution

la vignette pollution est obligatoire dans la voiture

Les labels environnementaux sont une réalité. Promu par la Direction Générale des Transports à travers le Plan national de la qualité de l'air 2013-2016, ces autocollants colorés permettent d'identifier facilement les voitures en fonction de leurs émissions polluantes. de sorte que? Il soutient principalement les politiques municipales dans les villes métropolitaines telles que Barcelone ou Madrid.

Ce système de classement des véhicules par étiquettes de couleur permettra un accès contrôlé aux centres des grandes villes, comme ceux d'autrefois. Grâce à ces badges, vous pouvez efficacement restreindre le stationnement de certains véhicules dans les zones résidentielles ou centrales, qui entrent dans le centre-ville en raison d'incidents de forte pollution...

Ces cinq éléments sont communs à toutes les étiquettes, selon l'étiquette, les informations dans chaque section varieront.

  • Niveau d'émission EURO ou identificateur de catégorie. Dans le cas d'une étiquette zéro émission, seul le chiffre 0 apparaît.
  • QR code. Il nous montre des informations de base sur notre véhicule : année d'immatriculation, marque et modèle, carburant, catégorie et autonomie électrique, niveau d'émissions en euros et solidité économique.
  • Numéros d'étiquettes et codes-barres
  • Numéro d'immatriculation du véhicule et carburant (varie selon l'étiquette) : Zero Emission et ECO indiquent la plaque d'immatriculation et l'énergie consommée par le véhicule (BEV, REEV, PHEV, FCEV ou HICEV dans le cas de Zero Emission, PHEV, HEV, LPG, CNG ou LNG dans le cas du zéro émission). En C et B, récupérez la plaque d'immatriculation et le type de carburant (diesel ou essence)
  • Pavillon DGT et FNMT

Étiquette zéro émission

Autocollants DGT

Ce badge permet d'identifier les véhicules les moins polluants. L'étiquette dite zéro, ou bleue, correspond au véhicule le plus "vert", ou le même, qui pollue le moins. On peut le trouver dans les cyclomoteurs, les tricycles, les quads et les motos à batteries ; voitures particulières; fourgons légers, véhicules de plus de 8 places et classés comme véhicules électriques à batterie (BEV) dans le registre des véhicules DGT, véhicule électrique à autonomie étendue (REEV), véhicule électrique hybride rechargeable (PHEV) véhicule de transport de marchandises d'une autonomie minimale de 40 km ou véhicule à pile à combustible.

Les immatriculations de véhicules électriques et hybrides ont totalisé 73.752 au cours des dix premiers mois de 2018, soit 41% de plus qu'à la même période de 2017, selon l'association ANFAC. Madrid est en tête du classement des inscriptions, suivi de Barcelone, de l'Andalousie et des Communautés valenciennes.

Les conducteurs de ce type de véhicules bénéficient d'une totale liberté de mouvement en ville, sans restriction d'accès en cas de pollution, et peuvent stationner gratuitement dans le centre [dans certains cas].

label écologique

interdictions de circulation

Les véhicules désignés ECO par la vignette DGT [moitié vert, moitié bleu] sont des voitures particulières, fourgons légers, véhicules de plus de 8 places et véhicules classés hybrides rechargeables au registre des véhicules à faible autonomie des véhicules électriques Véhicule de fret Véhicules propulsés par des véhicules électriques hybrides non rechargeables (HEV), au gaz naturel comprimé (GNV) et au gaz de pétrole liquéfié (GPL) en mode 40 km.

Bien que les ECO soient classés comme l'un des véhicules les plus propres, lors d'événements à forte pollution, les ECO peuvent être affectés par les restrictions de stationnement et d'entrée en ville, selon le scénario dans lequel ils se trouvent. Cependant, en règle générale, les conducteurs de ces véhicules ne rencontreront pas de problèmes ou de restrictions de circulation, car ces événements sont rares et surviennent dans des circonstances exceptionnelles.

Label écologique DGT ECO – Zéro

Étiquette C

L'étiquette verte avec la lettre C couvre les véhicules essence et légers immatriculés après janvier 2006 et les véhicules diesel immatriculés après 2014, les véhicules de plus de 8 places et les envois de fret essence et diesel immatriculés à partir de 2014. Cette singularité concerne les Euro 4, 5 et 6 Réglementation essence et diesel Euro 6.

Concernant la réduction des accès, du stationnement ou des restrictions, elle sera plus permissive que les deux premières catégories, selon le scénario dans lequel elle se trouve. Compte tenu de la situation d'alerte, les véhicules à moteur, y compris les cyclomoteurs, seront interdits de circulation et de stationnement dans la ville, à l'exception des taxis gratuits.

Étiquette B

L'étiquette jaune B correspond à la voiture la plus polluante de ce catalogue DGT. Véhicules essence et véhicules légers immatriculés en janvier 2000, véhicules diesel immatriculés en janvier 2006 et véhicules de plus de 8 places et véhicules de transport de marchandises essence et diesel immatriculés en 2005. Ils doivent être compatibles avec les gazoles Euro 3 et Euro 4 et 5.

Les voitures avec une étiquette B (jaune) sont celles qui connaissent le plus de désagréments lorsqu'il s'agit de réduire la circulation et le stationnement lorsque le protocole est activé en cas d'incident de pollution, qui dépend toujours du niveau de pollution.

La vignette de contamination est-elle obligatoire ?

Aujourd'hui, la mise en place de la vignette pollution au niveau national c'est volontaire. Cependant, cela reste fortement recommandé, car si nous ne le faisons pas, nous pouvons perdre les avantages de la circulation des véhicules ou du stationnement. La DGT elle-même précise que « Le placement du badge est volontaire. Cependant, comme il permet d'identifier rapidement les véhicules les moins polluants, nous vous conseillons de le coller dans le coin inférieur droit du pare-brise avant." Coin inférieur droit (si vous l'avez), ou si vous ne l'avez pas, placez-le là où le véhicule est visible.

J'espère qu'avec ces informations, vous pourrez en savoir plus sur l'obligation de l'autocollant de contamination.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.