Biodéchets

Compost organique

En matière de recyclage, tout se complique lorsqu'il y a différents types de contenants, on ne sait pas trop où aller. La biodéchets cela peut créer certains doutes lors du dépôt dans le conteneur. C'est parce que certaines personnes ont du mal à bien comprendre ce qu'est la matière organique.

Dans cet article, nous allons résoudre tous les doutes sur les déchets organiques, quelles sont leurs caractéristiques et dans quel conteneur ils doivent être déposés.

Qu'est-ce que les déchets organiques

Conteneur marron

Les déchets organiques désignent toutes les substances qui se décomposent naturellement dans une partie du cycle de vie, c'est-à-dire les déchets d'origine végétale et animale qui sont facilement biodégradables. Nous allons l'expliquer plus en détail :

  • D'une part, les restes d'aliments et les restes de processus de cuisson, de transformation ou de préparation des aliments, tels que les restes de noix, restes de couenne, restes de fruits et légumes, coquilles d'œufs, arêtes de poisson, coquilles de crustacés, aliments avariés, restes de pain, papier de cuisine sale (serviettes ou essuie-tout), filtres à café et à thé, os, ... d'autres articles iront également ici, tels que le liège, la sciure de bois, les cure-dents, les bâtonnets de crème glacée, les bâtonnets de nourriture orientale, etc.
  • En outre, débris de jardin, tels que feuilles, herbe, terre... bouquets fanés. Fragments de légumes élagués, tels que des branches ou des bûches, etc.

Todos debemos ser conscientes de este tipo de demanda de reciclaje, independientemente de la escala: desde casas particulares, a diversos comercios (supermercados, hoteles, herboristerías, viveros), servicios públicos (jardinería, restaurante), a producción industrial a gran escala y procesamiento des aliments.

Que peuvent faire les déchets organiques ?

déchets organiques à la maison

A partir de déchets organiques, il est possible de fabriquer du compost - un produit désinfectant qui peut être utilisé comme compost ou même comme énergie, ne pollue pas et fait partie du cycle naturel - et des déchets biologiques. Le compostage est un processus que nous pouvons effectuer dans nos propres maisons. Oui, quand vous le lisez. C'est facile: au lieu d'accumuler des sacs, nous pouvons faciliter le processus en enterrant tous les déchets dans le sol ou en utilisant des conteneurs spéciaux appelés « bacs à compost » pour générer du compost organique.

Par conséquent, nous générons notre propre compost pour nourrir le verger ou le jardin à usage privé, et nous éviterons l'odeur désagréable qui provoque la décomposition.

Mais si vous n'avez pas le temps de le faire vous-même, nous vous racontons le cycle de mise de la matière organique dans le récipient à couvercle marron. Il atteint l'usine, où une bonne ventilation, des conditions d'humidité et de température transformeront également ces déchets en compost. Bien qu'il s'agisse d'un processus naturel, Il peut accélérer la décomposition de ce type de déchets pour une meilleure utilisation de ceux-ci.

En compostant avec des vers, des carburants peuvent être obtenus à partir de sources naturelles, c'est-à-dire des biocarburants qui remplacent les ressources fossiles. Dans le compostage des vers de terre, les vers sont même utilisés pour dévorer les déchets en grande quantité.

Cependant, malgré l'utilité de recycler les déchets organiques, il faut les gérer en réduisant la quantité générée (comme la plupart des déchets), ce qui revient à lutter contre le gaspillage alimentaire.

  • Grâce à l'obtention de compost, l'utilisation d'engrais synthétiques qui ont un plus grand impact sur l'environnement et améliorent la qualité des sols est réduite.
  • En recyclant les déchets organiques, il est plus facile d'obtenir du biogaz, sorte d'énergie renouvelable, pour redonner vie à nos déchets organiques.
  • En empêchant les déchets organiques d'entrer dans les décharges ou les incinérateurs, Il permet de réduire l'impact environnemental, les odeurs et d'économiser de l'énergie car il peut être produit sous forme de biogaz.
  • L'agriculture bénéficie de ce compost de qualité qui a un grand pouvoir nutritionnel pour la croissance des plantes. Quant au biogaz, il contribue grandement à réduire la pollution et l'utilisation d'autres matières premières dans l'utilisation de l'énergie.

Conteneur marron

biodéchets

Le conteneur marron est un type de conteneur qui est apparu nouveau et dont beaucoup de gens ont des doutes. Nous savons déjà que dans le conteneur jaune ils vont contenants et plastiques, papier et carton en bleu, verre en vert et déchets organiques en gris. Ce nouveau conteneur apporte de nombreux doutes, mais ici nous allons tous les résoudre.

Dans le conteneur marron, nous jetterons les ordures composées de matières organiques. Cela se traduit par la plupart des déchets alimentaires que nous produisons. Écailles de poisson, peaux de fruits et légumes, restes de vaisselle, coquilles d'œufs. Ces déchets sont organiques, c'est-à-dire qu'ils se dégradent d'eux-mêmes avec le temps. Ce type de résidus peut atteindre faire partie jusqu'à 40 % de tout ce qui est produit dans la maison.

Il faut tenir compte du fait que la plupart des déchets qui sont déversés dans ces conteneurs seront de la nourriture, bien que les restes de taille et de plantes puissent également être déversés. L'une des erreurs que beaucoup de gens commettent est de verser de l'huile usagée dans ce récipient. Il existe déjà un conteneur désigné pour ces déchets.

Que mettre dans le récipient marron

Nous allons lister une liste de déchets qui peuvent être jetés dans la poubelle brune pour s'assurer que tout est dans son ordre:

  • Fruits et légumes ou leurs restes, cuits et crus.
  • Restes de céréales, légumineuses ou légumes. Peu importe qu'ils soient cuits ou non, il s'agit toujours de nourriture et, par conséquent, de matière organique dégradable.
  • Du pain, des pâtisseries et des biscuits qu'il nous reste ou qui ont mal tourné et que nous ne voulons pas consommer.
  • Du fruit, nous jetons également les os, les graines, les coquilles et les noix entières qui ont mal tourné ou qui nous restent.
  • Tout matériel biodégradable tel que le papier essuie-tout usagé, les serviettes, les restes de café (pas toute la capsule en aluminium, juste le marc), les sachets dans lesquels viennent les infusions, les bouchons des bouteilles, etc.
  • Restes de taille, plantes, feuilles sèches, fleurs, etc.
  • Sciure, coquilles d'œufs, viande, poisson et crustacés.

J'espère qu'avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur les déchets organiques et leurs caractéristiques.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.