Des aliments en danger d’extinction

aliments en danger d'extinction

Les conditions environnementales et la contamination par l’homme mettent les aliments de base en danger d’extinction. Les aliments en voie de disparitionLa plupart d’entre eux sont des aliments que nous consommons quotidiennement. Cependant, nous avons encore le temps d’avoir cette réduction de la disponibilité de ces aliments.

Dans cet article, nous allons vous expliquer quels sont les principaux aliments en danger d'extinction, leurs caractéristiques et pourquoi ils sont en danger d'extinction.

Des aliments en danger d’extinction

le chocolat

aliments en danger d'extinction

Beaucoup partagent l’amour pour cette délicieuse délicatesse. Mais c'est l'avenir de sa production qui est en jeu puisque le Ghana et la Côte d'Ivoire, les deux pays responsables de la moitié de la récolte mondiale de cacao, sont confrontés à la menace imminente d'une grave sécheresse.

Riz

Le riz est une autre victime des répercussions du changement climatique. La combinaison de la hausse des températures et de l’effet de serre a provoqué un déclin de la culture du riz.

La pomme de terre violette

La présence de cette cuisine particulière était répandue il y a sept décennies, mais son apparition sur les tables est devenue de plus en plus rare. Il était sur le point de disparaître complètement, et Leur survie ne tient désormais qu’à un fil délicat. La majeure partie de leur aire de répartition diversifiée remonte au Pérou.

Thon rouge

Au cours des cinq dernières décennies, la population de thon rouge, communément appelée thon rouge, a connu une diminution drastique de 90% dans l’Atlantique européen et de 50% en Méditerranée. Le principal facteur contribuant à ce déclin est l’ampleur des activités de pêche, qui ont conduit de nombreux pêcheurs et défenseurs de l’environnement à plaider en faveur de mesures de protection pour assurer la survie de cette espèce.

Café

café

Les jardins botaniques royaux de Kew, au Royaume-Uni, ont récemment réalisé une étude publiée dans la revue Science Advance. L'étude a révélé que sur les 124 variétés de café existantes, pas moins de 75 personnes sont actuellement menacées. Cette menace vient du fait que ces variétés nécessitent des conditions climatiques et pédologiques spécifiques, extrêmement difficiles à obtenir.

Miel

Les abeilles, en tant que moteur de la biodiversité, jouent un rôle essentiel dans la chaîne alimentaire. Le déclin des populations d’abeilles et leur moindre capacité à polliniser ont un impact direct sur la production de miel. De nombreuses études scientifiques ont constamment souligné le déclin alarmant du nombre d'abeilles, car ils font face à une multitude de menaces.

viande de poulain

Depuis 1997, l’inquiétude est constante quant à la possible disparition d’un mets espagnol très prisé. Le poulain hispano-breton, race spécifiquement élevée pour la viande, est confronté à cette menace en raison de la viabilité décroissante du système extensif de production de viande dans lequel il est élevé.

Bière

bière

Un autre sujet très populaire parmi les masses est la crise. La fabrication de cette boisson est à nouveau menacée en raison de la sécheresse actuellea, ce qui pose des défis dans la culture de l'orge, une céréale vitale utilisée dans sa production.

moules

Les moules de l’océan Pacifique sont confrontées à une menace sérieuse à mesure que la qualité de leur coquille se détériore. Diminution de l'acidité de l'eau a eu un impact négatif sur la qualité de ces moules, posant un risque important pour leur survie.

tomate roteño

Le boom de la construction à Cadix a provoqué la disparition de nombreux vergers où prospéraient ces plantes cultivées, ce qui a entraîné une diminution significative de leur production globale.

L’état dangereux de ces aliments nécessite une action urgente, et une stratégie efficace pour soutenir leur survie consiste à miser sur eux, à faire confiance aux entreprises locales et à contribuer à la lutte cruciale contre le changement climatique.

Pourquoi certains aliments sont-ils en danger d’extinction ?

Effets de la sécheresse

Les campagnes espagnoles subissent des dégâts considérables en raison de la sécheresse actuelle. Certaines cultures, notamment les céréales pluviales comme le blé, l'orge et l'avoine, subissent des pertes quasi totales dans les principales communautés autonomes où elles sont cultivées. La La gravité du manque de précipitations est si extrême que même les cultures les plus résistantes à la sécheresse, comme les oliveraies, sont affectées. Par ailleurs, les cultures telles que la pomme de terre, l’ail et l’asperge verte ne sont pas non plus à l’abri des effets néfastes de la sécheresse, ce qui se traduit par des baisses significatives de leurs rendements.

Effets du changement climatique

La production mondiale d’aliments essentiels est menacée par la crise climatique. L’Espagne, en particulier, est très sensible aux effets du changement climatique. Des produits tels que le café, le cacao, le blé, le riz, le maïs et le raisin subissent les effets négatifs des fluctuations climatiques dans leurs régions productrices respectives, mettant en péril les récoltes mondiales. En outre, Les pollinisateurs comme les abeilles sont affectés négativement par le changement climatique, ce qui a des implications importantes pour nous. Ces insectes jouent un rôle crucial à la fois dans la nature et dans la production agricole, et environ un tiers de l’alimentation humaine dépend de leurs services de pollinisation.

Diminution de la biodiversité

En donnant la priorité à l’efficacité, le système alimentaire moderne a sacrifié la riche diversité des espèces traditionnellement cultivées. Ce changement a sans aucun doute entraîné une augmentation de la production mondiale, mais il nous a également rendu plus vulnérables à divers risques, tels que les épidémies. Prenons par exemple la banane. Aujourd'hui, la variété Cavendish domine le marché mondial, y compris aux îles Canaries, laissant peu de place aux autres variétés. Malheureusement, La prévalence d’un champignon connu sous le nom de maladie de Panama représente une menace majeure pour l’approvisionnement mondial de ce fruit bien-aimé.

De même, la production de semences, d’engrais et de pesticides est dominée par une poignée de sociétés multinationales, ce qui entraîne le remplacement des cultures locales traditionnelles par des monocultures extensives dans certains pays. L’établissement de ces vastes exploitations agricoles et d’élevage s’est fait au détriment de vastes régions naturelles et forestières, causant des dommages importants aux écosystèmes et augmentant l’insécurité alimentaire mondiale, comme l’illustre le conflit en Ukraine.

Surexploitation des ressources naturelles

L’utilisation imprudente de ressources vitales telles que l’eau et le sol, associée à la surexploitation d’espèces commercialement précieuses, constitue une menace sérieuse pour la production d’aliments essentiels. La La surpêche et la pêche illicite sont d'excellents exemples de ce danger., alors qu'ils poussent au bord de l'effondrement de nombreuses espèces qui soutiennent l'alimentation mondiale, notamment le cabillaud, le thon rouge, la sole, le merlu, le saumon et l'espadon.

J'espère qu'avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur les aliments qui sont en danger d'extinction et pourquoi ils le sont.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.