Zero gaspillage

Zero gaspillage

Vous avez sûrement déjà entendu parler du concept de Zero gaspillage. Si nous ne produisons pas d'espagnol, cela signifie zéro déchet. C'est un mouvement révolutionnaire qui essaie principalement de réduire au maximum la quantité de déchets générés quotidiennement dans la vie humaine. De cette manière, il est possible de réduire l'empreinte que nous laissons et les impacts sur l'environnement. De plus, cela nous permet d'apprendre à vivre avec moins d'objets matériels et de manière plus riche en moments et en expériences.

Dans cet article, nous allons parler de ce qu'est le zéro déchet et de ses objectifs.

Règles du mouvement zéro déchet

Ce mouvement révolutionnaire suit certaines règles clés qui sont les suivantes:

  • Refuser tout ce dont nous n'avons pas besoin.
  • Réduire le montant dont nous avons besoin.
  • réutilisation ces choses en échangeant des objets jetables contre des alternatives réutilisables ou en achetant directement de seconde main.
  • Recycler ce que nous ne pouvons pas rejeter, réduire ou réutiliser.
  • Cela pourrait être traduit par faire un compostage ou décomposition ce qui nous aide déjà à le convertir en nutriments qui peuvent nourrir nos plantes.

L'un des principaux objectifs de ce mouvement est de réduire la quantité de plastiques jetables qui sont générés quotidiennement en raison du grand impact environnemental qu'ils représentent. Ce mouvement est suivi aujourd'hui par des milliers et des milliers de personnes à travers le monde. C'est une adaptation à l'époque dans laquelle nous vivons aujourd'hui à la grande génération de déchets et aux impacts qui sont causés sur l'environnement.

Nous ne pouvons nier que ces impacts produisent des effets négatifs au niveau mondial, déclenchant des catastrophes telles que le changement climatique et l'augmentation ou l'effet de serre. Tout ce que nous générons et qui a une utilisation qui a été utilisée est considéré comme un déchet. Cependant, nous pouvons le réutiliser ou le recycler en fonction de ses caractéristiques.

Au lieu de cela, les ordures sont ce qui est nommé et n'est plus utile. Un déchet s'il peut être réutilisé, recyclé mais les ordures ne le peuvent pas. Par exemple, les déchets peuvent être des autocollants, des lingettes, des tickets, etc. Des exemples de déchets sont les plastiques, le papier, le carton et le verre, entre autres.

Objectif du mouvement zéro déchet

Produits

Diverses études et collectes d'informations révèlent que les êtres humains produisent en moyenne 1.2 kg de déchets par jour. Partout sur la planète, vous pouvez extrapoler et un chiffre compris entre 7.000 10.000 et XNUMX XNUMX millions de tonnes de déchets urbains est atteint. Etant donné le système économique que nous avons basé sur le consumérisme excessif de la société actuelle, un problème environnemental est généré particulièrement focalisé sur les pays développés.

C'est la génération de l'achat, de l'utilisation et du rejet continus de produits qui génèrent divers impacts environnementaux. Presque tous les matériaux que nous utilisons et gaspillons sont considérés comme un gaspillage inutile de ressources et d'énergie. Certains matériaux sont pires que d'autres, comme les plastiques. Plastiques il faut éviter qu'ils n'aient qu'un seul usage car ils ont une plus grande toxicité et une longue période de temps de dégradation. Il génère de la pollution à la fois en mer et sur terre une fois sa vie utile terminée et affecte directement les êtres vivants et les humains.

Le but de ce mouvement est de minimiser la quantité de déchets que nous générons au quotidien. De cette manière, l'impact environnemental que nous générons sera également réduit, en donnant la priorité à pouvoir vivre sans avoir besoin de consommer. Ceci est destiné à être réalisé quand on peut vivre en harmonie avec la nature et réduire l'attachement aux choses matérielles.

Comment effectuer ce mouvement

Zero gaspillage

Afin de rejoindre le mouvement zéro déchet, nous devons faire plusieurs choses:

  1. Nous rejetterons tout ce dont nous n'avons pas besoin. C'est essentiel si nous voulons prendre en compte la réduction des déchets que nous allons générer. La publicité et les autres offres qui ne peuvent nous être utiles sont à ce moment-là que nous les rejetterons de la base. Nous devons nous demander si nous avons vraiment besoin d'un produit ou pouvons-nous le remplacer par quelque chose que nous avons déjà.
  2. Réduisez ce dont nous avons besoin. Nous sommes des gens qui ont tendance à avoir besoin ou qui croient avoir besoin de beaucoup de choses. Dans le cadre de ce dont nous avons vraiment besoin, seul un peu d'organisation, d'imagination et de volonté est d'une importance vitale. De cette manière, nous parvenons à réduire au maximum la quantité de contenants, de produits jetables et de tout ce qui n'apporte rien de significatif. Un exemple de ceci est l'achat en gros, la simplification des produits de nettoyage, la fabrication de nos propres cosmétiques, l'achat de shampoing et de savon en barres et de ne pas acheter d'eau en bouteille, entre autres.
  3. Réutiliser les produits en remplaçant ceux jetables par ceux qui sont réutilisables. Nous pouvons également acheter de seconde main si nous constatons que le produit est en bon état. Nous pouvons également obtenir des avantages financiers.
  4. Recyclez tout ce que nous ne pouvons pas rejeter, réduire ou réutiliser. Si nous n'avons d'autre choix que de prendre ce produit, nous pouvons le recycler afin qu'il puisse être réincorporé dans le cycle de vie des produits. Nous pouvons également réparer tout ce que nous pouvons, prolonger au maximum la durée de vie utile et ainsi éviter davantage de gaspillage inutile.
  5. Nous pouvons composter nos déchets organiques en les transformant en nouvelle matière première et en nutriments pour le sol. Si nous avons un jardin, nous pouvons en tirer le meilleur parti.

Impacts environnementaux des déchets

Parce que nous générons des millions et des millions de tonnes de déchets par jour, nous provoquons une altération des écosystèmes naturels et un effet direct sur les êtres vivants et les humains. La plupart des déchets solides municipaux contiennent des composés chimiques et un temps de décomposition assez long. C'est à ce moment qu'il faut oublier l'échelle de temps humaine pour prendre en compte le temps qu'il faut à un déchet pour se décomposer.

Par exemple, une paille n'a qu'une durée de vie d'environ 5 à 20 minutes et met plus de 500 ans à se décomposer complètement. De plus, au cours de ce processus de décomposition il génère une série de microplastiques qui viennent contaminer les eaux, les sols, les êtres vivants qu'ils ingèrent et affectent indirectement l'être humain puisque nous pouvons l'incorporer à travers la chaîne alimentaire.

J'espère qu'avec ces informations, vous pourrez en savoir plus sur le mouvement zéro déchet.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.