Avantages du bac à compost fait maison

Avantages du bac à compost fait maison

Le compost est un moyen de recyclage très efficace et utile pour toutes les personnes qui disposent de suffisamment d'espace pour avoir leur propre bac à compost. Il existe de nombreux Avantages du bac à compost fait maison qui peuvent nous donner les avantages du compostage pour nos cultures.

Pour cette raison, nous allons consacrer cet article à vous parler des avantages du bac à compost fait maison, quelles sont ses caractéristiques et comment faire un compost de bonne qualité.

Caractéristiques du composteur

avantages du compostage domestique dans les vergers

Les conteneurs de ce matériau qui sont utilisés pour fabriquer des engrais organiques pour nos plantes peuvent être de différents types. Nous avons trouvé des bacs à compost contenant du métal, du bois et des matières plastiques. Mieux encore, il est préparé pour avoir des ouvertures en haut et en bas et sur les côtés pour une ventilation constante.

Afin d'extraire le compost après sa formation, il doit avoir un couvercle. Il est recommandé que le fond soit en contact avec le sol, mais ce n'est pas obligatoire. S'il ne touche pas le sol, on peut faire une ouverture latérale en guise de portail.

Pour que le compost se forme de manière stable et continue, nous devons déposer la matière organique en couches. Une couche doit être constituée de matière sèche, parmi lesquelles se trouvent des branches, des cosses sèches, de la sciure de bois, des feuilles, de la sciure de bois, etc. Nous devons alterner ces couches sèches avec des couches d'autres substances humides telles que des coquilles d'œufs, des pommes, des pelures de banane, des feuilles de laitue, du marc de café, des restes d'infusions, de la saleté, etc.

Surtout, vous devez placer des vers dans la couche humide. Ces vers aident beaucoup à décomposer la matière organique et à améliorer la ventilation. De plus, nous pouvons obtenir un compost de meilleure qualité. Dans la première couche, nous pouvons mettre quelques grosses branches et deux autres morceaux de bois, ce qui peut faciliter la ventilation. Si nous ajoutons des vers ou un peu de terre, nous pouvons générer un compost de meilleure qualité. En effet, des milliers de champignons et de bactéries seront ajoutés pour aider à décomposer la matière organique.

Il faut tenir compte que les restes de mégots de cigarettes, les restes d'agrumes, les os, les cendres de charbon, la viande, les déchets de jardin contenant des engrais, les excréments d'animaux et les plastiques qui ne peuvent pas être jetés. Tous ces résidus empêchent la formation d'un compost de qualité et ralentissent l'action des bactéries qui dégradent la matière organique.

Comment entretenir efficacement un composteur

compostage

Ci-dessous, nous vous donnerons quelques conseils nécessaires pour garder votre bac à compost actif pendant le processus de compostage. Comme nous l'avons mentionné précédemment, les bacs à compost sont encore plus utiles si nous avons un jardin biologique à la maison. De cette façon, nous pouvons obtenir des matières organiques et des engrais maison pour nos plantes et nos cultures.

Afin d'entretenir efficacement ce bac de compostage, le bac dans lequel nous allons jeter les matières organiques doit être couvert pour maintenir un certain niveau d'humidité. En outre, la température doit être comprise entre 35 et 55 degrés pour la fermentation. Le processus de formation du compost est assez lent. Le récipient doit être couvert et maintenu à température et humidité élevées pendant environ 3 à 4 mois pour produire un compost de bonne qualité.

Pendant cette période, il est nécessaire de surveiller environ toutes les 2 semaines afin que l'humidité ne monte pas trop haut et qu'elle ne reste pas sèche. Pour le savoir, on peut utiliser l'indicateur d'odeur. S'il est trop humide, il sentira le pourri. Pour atténuer cela, nous devons ajouter de la matière sèche et la laisser s'aérer un peu. Par contre, si ça sent l'ammoniaque, c'est qu'il y a trop de mélange humide et il faut ajouter des feuilles sèches.

Le contraire peut être le cas. Si le mélange prend beaucoup de temps et est très sec, il faut l'humidifier avec un peu d'eau ou verser le matériau humide. On peut le presser avec une poignée et s'il suinte beaucoup c'est humide, s'il ne suinte rien d'autre c'est plutôt sec. Idéalement, à presser une petite quantité de cette substance organique sur quelques gouttes.

Pour garder le compost en bon état, nous devons le retirer toutes les deux ou trois fois, le transformant petit à petit en engrais qui servira nos plantes. Cet engrais s'accumulera dans la partie la plus basse du composteur. Si nous avions une porte en bas, on pourrait enlever ce compost tous les 5 ou 6 mois. Pour savoir s'il est complètement prêt, on peut en prendre une poignée et observer sa couleur, sa couleur et sa texture. Idéalement, il devrait être d'une couleur sombre et humide. Vous ne devriez pas reconnaître tout ce que vous avez mis dessus, à l'exception de quelques brindilles, qui devraient sentir la terre naturelle lorsque vous les ramassez.

Si vous continuez à composter en jetant une nouvelle couche de matière organique dans votre bac à compost, vous pourrez obtenir un flux régulier de compost malgré son long temps de dégradation.

Avantages du bac à compost fait maison

composteur maison

Aide à améliorer la qualité de l'air

Les déchets municipaux sont très nocifs pour l'environnement car ils provoquent une augmentation des émissions de dioxyde de carbone et son impact sur le changement climatique. Le compostage peut être utilisé comme alternative pour améliorer la qualité de l'air que nous respirons, réduire la combustion des déchets, de la fumée, des cendres et des produits toxiques qu'elle produit et qui peuvent provoquer des réactions allergiques, les crises d'asthme et augmentent la toxicité des particules dans l'environnement.

réduire l'enfouissement

Utiliser des sacs poubelles traditionnels 50% de la matière organique peut être obtenue, qui peut être transformée en humus, ce qui est bénéfique pour le développement des plantes et des cultures. Les chiffres sont clairs : avec 100 kg de déchets organiques, on peut obtenir 30 kg d'engrais naturel.

utilisé comme pesticide

Au cours du processus de compostage, la dégradation de la matière organique se produit, formant un liquide organique qui peut être utilisé avec des pesticides ou des engrais. Le matériau produit par cette transformation est appelé lixiviat.

Le lixiviat est utilisé comme engrais organique liquide. Mais il peut également être utilisé comme pesticide pour lutter contre les ravageurs et les maladies. Le lixiviat s'est avéré être un bon insecticide contre la brûlure de la pomme de terre ou de la tomate, l'oïdium et le Fusarium sur les pommiers. Le lixiviat rend les plantes plus résistantes à l'infection en repoussant les parasites tels que la croissance fongique.

En agriculture, il est courant d'utiliser du thé de compost, un mélange d'eau et de compost qui empêche la germination des spores.

Contribue à la continuité du cycle de vie

Le compostage est une façon d'imiter la nature dans son propre cycle de vie. Dans les forêts, par exemple, en automne les feuilles des arbres tombent au sol avec des fragments de branches et des restes de matière organique, se transformant en humus, créant une terre sombre avec une odeur particulière.

Favorise la biodiversité

Le processus de transformation des déchets organiques en humus ou en engrais organique implique des microbes, des bactéries et des insectes tels que les vers. Dans ce processus de décomposition, les êtres vivants deviennent la matière première de la terre après la mort.

Réduire l'utilisation des combustibles fossiles

Techniquement, lorsque les usines produisent du compost, elles utilisent des machines qui dépendent du pétrole dans le processus de production, d'emballage et d'expédition. Au lieu de cela, avec le compostage naturel, les déchets organiques sont transformés en humus ou en engrais organique grâce à un processus de décomposition naturel, réduisant votre empreinte carbone.

Les engrais obtenus à partir du processus de compostage peuvent réduire l'utilisation d'engrais chimiques qui contaminent les aquifères en raison d'un excès de nitrates.

sol riche en éléments nutritifs

Grâce au compostage, nous pouvons améliorer la qualité du sol dans nos champs et jardins. Son pH neutre le rend très fiable pour une utilisation sur tous types de plantes. Il contribue également au maintien et au développement des communautés microbiennes et de la microfaune du sol. Le compost aide les plantes à absorber les nutriments et peut augmenter le rendement des plantes comestibles et ornementales.

J'espère qu'avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur les avantages du bac à compost et ses caractéristiques.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.